DESSINS 4 / Stylisme



STYLISME 


En 1978 Didier Hays, erre désoeuvré dans Paris son carton à dessin sous le bras... Il se rend au Studio Berçot, dans le quartier Réaumur, et demande à montrer ses dessins à Marie Rucki, la directrice. Celle-ci le reçoit dans un bureau tout carrelé de blanc à la manière de la maison de Jean-Pierre Raynaud, regarde ses croquis et, stupéfaite, décide de prendre le jeune homme dans son cours gratuitement. Un second rendez-vous est décidé pour la semaine suivante avec le sculpteur Jean-Jules Chasse-pot (alias Paul Rancillac, 1933-2010)  qui voit Didier Hays comme un "artiste" potentiel, au delà du monde de la mode. Susceptible d'en devenir boursier, Didier Hays passe le concours d'entrée à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et suit des études dans la section Dessin, puis avec le peintre Olivier Debré, auquel il se liera d'amitié. 



Pour augmenter le format d'une image et obtenir une vision d'ensemble cliquez dessus.




C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS






C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS








C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS







C  DIDIER HAYS






C DIDIER HAYS  Années 2000